Le Web 3.0 fait référence à un ensemble de technologies qui permettent de construire des services en ligne sémantiques et décentralisés, qui tirent parti des nouvelles technologies telles que la blockchain, pour nous donner un contrôle total du contenu, une meilleure sécurité et confidentialité.